Une sortie dominicale organisée par nos deux thierry nous a conduit à nous promener sur la cote du coté de Bréhal et autour de Coutances.IMG_20171008_093556

 

Nous voici donc un dimanche matin , pas trés tôt , sur le coup des 9 H15 sur le parking de Gouville sur mer .IMG_20171008_094335

 

Les retrouvailles chaleureuses de Marie Pierre envers notre ami Bill.

IMG_20171008_093700

 

Claude a décidé de prendre une des références de la brigade légère motorisée de la gendarmerie , sa Ratier C6.IMG_20171008_093616

 

Petit clin d'oeil à nos amis agriculteurs motard ou pas ,  nous sommes en pleine époque des ensilages et malheureusement , la route maintenant est un terrain de jeux pour nos agriculteurs qui ensilent de plus en plus loin de leurs exploitations et donc empreintent les routes laissant derriere eux une couche de boues sur la chaussée. Chaussée qui devienne dangeureuse  pour les voitures et biensur pour les motos lorsque la signalisation et le nettoyage n'est pas réalisée.

Je me permets de faire paraitre le texte  concernant les obligations auxquelles les agriculteur ont le devoir de se soumettre en cette période d’ensilage:( merci à Paul ) 

Boue sur la route. Jusqu’à trois ans de prison et une forte amende pour l’agriculteur

La récolte du maïs et la pluie rendent les routes très boueuses et, par conséquent, très dangereuses. La sanction peut être lourde pour l'agriculteur.

Publié le 29 Sep 17 à 11:30

 

Un panneau a été posé en amont mais cela ne suffit pas. La route doit être nettoyée (©Le Réveil Normand)

La saison des ensilages de maïs a débuté, ponctuée par quelques périodes de pluie. Avec le ballet incessant des engins agricoles transportant la récolte, les routes deviennent boueuses et les conséquences peuvent être très graves. Le conducteur dune voiture ou le pilote dune moto arrivant sur cette chaussée glissante peut rapidement perdre le contrôle et la vie.

Les devoirs de l’agriculteur

Larticle 591 de lordonnance sur la circulation routière est très clair. 

« Le conducteur d’un véhicule évitera de salir la chaussée. Avant qu’un véhicule quitte un chantier, une fosse ou un champ, ses roues seront nettoyées. Les chaussées qui ont été souillées seront signalées aux autres usagers de la route et immédiatement nettoyées ».

L’obligation faite aux agriculteurs est particulièrement contraignante et ils sont assez peu à la respecter.

Dans un document de la FDSEA (Fédération départementale des salariés et exploitants agricoles) accessible aux agriculteurs, on peut lire que la responsabilité civile de l’agriculteur pourra être recherchée « si un dommage matériel, corporel ou même moral a été causé à une victime du fait de la présence de boue sur la chaussée ». L’article 1382 du Code civil offre à la victime d’un accident d’obtenir des dommages et intérêts « auprès de l’auteur de la faute. Trois conditions doivent être remplies ».

Pour que la responsabilité soit engagée, il faut une faute, un préjudice et un lien de causalité. La faute cest le fait de ne pas avoir nettoyé la route. Le préjudice cest la blessure corporelle et/ou les dégâts matériels. Le lien de causalité cest laccident survenant en raison de la présence de boue sur la route. Quand ces conditions sont réunies, le responsable peut être condamné à payer des dommages et intérêts. Cest ce que prévoit larticle R 116-2-4 du code de la voirie avec une amende de cinquième classe allant de 1 500 à 3 000 euros.

Il est donc indispensable de nettoyer régulièrement la route pendant toute la durée du chantier, pas seulement à la fin.

Jusqu’à 45 000 euros d’amende

Aux peines damendes peuvent se cumuler des peines de prison en cas de dommage aux personnes. Toujours selon le document de la FDSEA, « causer involontairement à autrui une incapacité totale de travail de moins de trois mois est puni d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende ». Si l’accident cause la mort d’une personne, cet homicide involontaire est puni de trois ans de prison et de 45 000 euros d’amende (article 221-6 du Code pénal).

Pour éviter l’accident et ses différentes conséquences, il est donc impératif de nettoyer la route, mais aussi de signaler en amont.

« Si l’agriculteur salit la route, il doit aussitôt signaler le danger et, dans les meilleurs délais, procéder au nettoyage, sinon il se met en infraction. Si le danger est signalé, la responsabilité de l’usager est également engagée car il doit adapter son comportement à la signalisation mise en place ».

Attention, le fait de poser des panneaux triangulaires réglementaires, et de les placer dans les deux sens de circulation à 150 mètres du chantier, ne dégage pas de la responsabilité en cas daccident. Il permet seulement aux autorités de juger des moyens mis en œuvre pour limiter le risque.

Enfin, poser des panneaux nexonère pas de nettoyer la route en sortie de champ et partout où elle est souillée.

 

Bon j'espére que cela vous a éclairé si malheureusement vous êtes confronté à un accident en présence de route souillée par de la boue .

Revenons donc à notre balade .

 

IMG_20171008_093647

 

Mon cafe Racer n'a pas roulé , juste descendu de la remorqe et il est déjà  moucheté de boue ( cela lui donne encore plus une allure  de "Rat " )

IMG_20171008_094429

 

Parmi les copains , un ami anglais à Bill est venu nous accompagner avec cette magnifique Rudge spécial qui marche du tonnerre ( à savoir qu'il est  venu depuis l'angleterre à moto ) IMG_20171008_105901

 

Petite halte aprés une trentaine de KM sur un parking de super marché . Le temps se maintient et le soleil est la température est extrémement clémente pour un mi - octobre .

 

IMG_20171008_105910

 


IMG_20171008_105924

 

Petit halte bien nécessaire pour certains , retour de Paul aprés avoir fait sa pause technique sur la haie du "voisin ".

 

IMG_20171008_114206

 

Que dire de plus , le déjeuné s'est déroulé au pied de la digue sous un soleil radieux .

IMG_20171008_114232

IMG_20171008_114221

Christine , Claude , Paul et Jean Eric cherche sur la carte à quoi correspond l'île qui nous fait face .

mms_img1939218417

mms_img999492634

 

Le déjeuné s'est terminé par un bon café .mms_img125607139

 

Bill et son ami anglais ( désolé je ne me rappelle plus de son prénom).mms_img-1003152289

IMG_20171008_130911

 

Départ pour notre balade de l'aprés midi , direction les terres ( environ 60 km )IMG_20171008_130952

 

Prét pour le départ .IMG_20171008_131003

 

Thierry sur sa Triumph ou son embrayage lui pose quelques soucis , mais il arrivera tout de même à nous emener jusqu'au bout .IMG_20171008_135816

 

Nous voici dans un super petit coin sur la commune de la Baleine, nous avons trouvé notre point de chute auprés d'une ancienne fabrique d'andouille.IMG_20171008_135739

 

Une belle photo d'andouille .....

IMG_20171008_140635

 

Aprés une petite montée, dans les hauteurs de la commune , on y retrouve une petite chapelle . Nostalgie pour Claude et christine puisque celle ci a été rénovée grâce à une association du village de la Baleine qui a travers des rallyes moto subventionnés  pour rénover la chapelle .

Je parle de ça , il y a plus de 10 ans . Petite émotion partagée ....

 

IMG_20171008_152425

 

 

 

De retour en fin d'aprés midi sur le parking de gouville sur mer , Bill a un petit ennui avec sa dynamo  , mais pas de panique , un colson et du ruban collant et c'est reparti ...

Voilà , pas de panne durant cette balade, merci à Marie Pierre pour son asssitance avec sa voiture tout au long de ce périple .. 

A bientôt .